Gardiens des cités perdues – Shannon Messeneger (Tome 1)

GDCP

Titre : Gardiens des cités perdues

Auteur : Shannon Messenger 

Saga : Gardiens des cités perdues

Editions : PKJ

Parution : 2014

Résumé

Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Ma cotation

0ff4a-capture2bd25e225802599e25cc2581cran2b2018-01-062ba25cc25802b16-24-49

Mon avis

Ce roman est l’énième preuve que Bookstagram a bel et bien une influence sur mes choix de lectures. Ce qui n’est clairement pas toujours une bonne chose (hum After*) mais, dans certains, voire de nombreux cas, je suis loin d’en être fâchée !

Et c’est précisément sur un de ces cas que je suis tombée avec Gardiens des cités perdues, quoique ce premier tome possède tout de même quelques points négatifs sur lesquels je n’ai pas pu fermer les yeux.

Premièrement, bien que je sois dingue des univers fantastiques, j’ai été un peu moins impressionnée par celui que Shannon Messenger nous fait découvrir. J’ai un sentiment d’inconsistence dans toute la magie qu’on découvrait comme si ce nouveau monde n’était travaillé qu’en surface. À titre d’exemple, tous les éléments fantastiques qu’on nous présente sans qu’il n’y ait de réelle finalité ou explication derrière ceux-ci. De ce fait, l’univers semble, par certains aspects, un peu creux.

On sent également un certain manque de maturité dans le récit, principalement lié à l’intrigue qui, par moments, laisse un peu à désirer en matière de subtilité. On se retrouve facilement face à des situations déjà vues ou très peu surprenantes. Et en général, le premier tome laisse beaucoup de questions sans réponses au niveau de l’intrigue autant que de l’univers.

Mais malgré ces aspects négatifs, fortement minimisés par tout le reste, je mentirais si disais ne pas avoir passé un excellent moment de lecture en compagnie de Sophie Foster. L’auteure a le don de créer un cadre très attachant. Les personnages nous deviennent rapidement familiers au point que, en dehors de l’intrigue, on adorerait simplement passer du temps en leur compagnie. 

Et cela mêlé à la plume fluide de l’auteure donne un côté très dynamique au récit qui fait que, une fois rentré dans l’histoire, il est impossible de s’en défaire. On a à peine le temps de voir passer les 500 pages que la fin nous attend déjà l’air de tenir un panneau « Lis le tome 2 ! ».

Conclusion 

Malgré quelques points faibles que je ne peux ignorer, ce premier tome fut une excellente lecture qui promet beaucoup de potentiel pour la suite.  Je suis très curieuse de voir comment l’auteure va faire évoluer ses personnages et va (je l’espère) parvenir à approfondir son univers !

SONY DSC

 

11 thoughts on “Gardiens des cités perdues – Shannon Messeneger (Tome 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

You are commenting using your Google account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s